lundi 19 janvier 2009

"Petite histoire qui part de rien ou d'un mensonge ou d'un désir et qui n'a pas de fin" de Annick Ghijzelings

Re-lecture le 19 janvier 2009

Ce tout petit livre est sans doute une lettre d'amour. Une lettre passionnée à celui/celle qui part et qui est pourtant tout. Une lettre écrite d'une main tremblante au goût de sel, comme pour tenter d'avancer. Cela ressemble à un adieu, un hommage à l'amour qui durera toujours.

Aucun commentaire: