mercredi 24 décembre 2008

Jacques Brel textes et chansons

Ce recueil joliment illustré par Gabriel Lefebvre reprend tout simplement les textes des chansons de Jacques Brel. Il s'agit ni plus ni moins de poésie, et il m'est impossible d'en lire un passage sans entendre intérieurement la chanson et esquisser un sourire de paix et de reconnaissance. Merci à toi Jacques pour ce si bel héritage.
J'utilise également ce billet pour rendre hommage aux portraits de Brel dessinés par Gabrielle Vincent, qui a su capter les expressions devenues célèbres de l'homme de scène et de l'homme privé dans un joli ouvrage tout en simplicité. Chapeau également à son ambitieuse illustration de la chanson "Les Vieux". Nous en offrirez-vous d'autres madame Vincent?
J'ai découvert ce livre lors de ma dernière visite aux Editions Jacques Brel à Bruxelles à l'occasion de l'exposition "J'aime les Belges" qui s'y tient depuis Septembre 2008, exposition qui m'a un peu déçue par ailleurs pour cause de manque d'ambition. Bravo toutefois pour son positionnement habile dans le contexte politique Belge désastreux actuel, et pour la sélection de références et citations particulièrement d'actualité. Pour n'en citer qu'une: "La Belgique vaut mieux qu'une querelle linguistique", disait Jacques Brel en 1971.

dimanche 7 décembre 2008

"L'homme de la Mancha" interprété par Jacques Brel








Lecture achevée le 4 décembre 2008


Don Miguel de Cervantès et son serviteur sont arrêtés par l'Inquisition. En attendant leur jugement, ils sont jetés dans un cachot qui grouille de truands. Pour sauver son manuscrit, Cervantès imagine de faire le procès de son héros Don Quichotte. Il joue successivement les aventures fantastiques de son chevalier, de Sancho Pança et de Dulcinée. Les truands participent peu à peu à cette comédie et finissent par y croire. Lorsque l'Inquisition viendra chercher Cervantès pour le juger, le chef des truands lui souhaitera de plaider sa cause aussi bien qu'avec eux.
Cette comédie musicale fut montée en version française par Jacques Brel, et jouée de la fin 1968 à la mi-1969 avec le maître lui-même dans le rôle principal. Elle n'a malheureusement jamais été filmée officiellement. Seuls existent le livre du texte et la compilation des principales chansons du spectacle. Je me les suis procurés aux Editions Jacques Brel à Bruxelles lors de ma visite de l'exposition "J'aime les Belges" en novembre dernier. L'idéal est bien sûr de lire le texte tout en écoutant la musique.
Quel extraordinaire moment!
Don Quichotte, chevalier à la triste figure, étant un de mes héros depuis de nombreuses années déjà, lire et écouter cette œuvre magistrale menée par Jacques Brel dont je suis tout autant fan, était pour moi un plaisir difficilement qualifiable. Une expérience totalement magique. J'ai été littéralement transporté. Quel terrible dommage qu'il ne soit pas possible de revoir ce grand spectacle à l'écran.

Merci à mon grand-père qui a eu la chance d'assister à une représentation de cette extraordinaire pièce au Théâtre Royal de la Monnaie en octobre 1968 et qui en a gardé la documentation originale.