mercredi 26 novembre 2008

"La mort du petit cheval" de Hervé Bazin

Lecture achevée le 25 novembre 2008

Quel bonheur de retrouver Jean Rezeau et sa venimeuse famille!
Ce livre est la suite directe de "Vipère au poing" que j'ai lu il y a quelques semaines.
On y retrouve Jean au collège et ensuite dans sa vie d'adulte après qu'il ait totalement coupé les ponts avec ses parents suite à une agression particulièrement odieuse de sa mère. Le voilà donc enfin aux commandes de sa vie, qu'il construit petit à petit en se débrouillant comme il peut. Il fait diverses rencontres et finit par se marier et avoir un enfant. Tout se déroule plutôt bien jusqu'au retour forcé de sa mère suite à un décès et une succession qui ne peut être réglée sans sa signature. Là encore elle s'acharne, fidèle à elle-même, à lui faire le plus de mal possible. Mais Jean réussi habilement à déjouer ses tours un par un et parvient finalement à renverser la situation en infligeant à sa mère sa dernière humiliation, qui la forcera à sortir de sa vie définitivement.
Comme je le mentionnais pour le volume précédent, l'auteur raconte et écrit cette (son?) histoire de façon particulièrement remarquable. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ces deux livres, et je les conseille à quiconque aime une littérature plus "fondamentale" (merci cousine).

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je l'ai lu aussi. Hervé Bazin écrit superbement bien, j'ai adoré ces deux livres ( "vipère au poing", "la mort du petit cheval" ). Prochain en liste : "le cri de la chouette". C'est le dernier tome de cette trilogie familale.

Cool ton blog! Bonne continuation !

Benjamin a dit…

Merci pour ce commentaire!
J'ai aussi beaucoup aimé les 2 premiers, mais je n'ai jamais pris le temps d'aller chercher le 3ème malheureusement.
Si tu as l'occasion de revenir me dire ce que tu en auras pensé, je pourrai peut-être enfin me décider!