mercredi 13 août 2008

"Jardinier dans les étoiles" de François Noul

Lecture achevée le 13 août 2008

J'ai rencontré François Noul un soir de décembre 2005 au cours d'une soirée littéraire organisée par mon père (une dizaine de poèmes, nouvelles et contes de mon père y ont été interprétés merveilleusement par les excellents comédiens Liliane Van Wynendaele et Giuseppe Maligieri). Il était l'invité d'honneur de cette soirée.
Faire sa connaissance fut un sincère plaisir, tant cet homme est chaleureux, modeste et généreux. Il est tout à l'image de cette petite histoire en fait, qui nous emmène chez Louis et Louisa, couple agé ayant vécu toute leur vie au village dans une petite chaumière.
Louis est décédé. Il est aujourd'hui jardinier des étoiles au service du divin et des galaxies. Toutefois, dès qu'il a le temps entre deux plantations célestes, il vient rendre visite à son épouse dans sa chaumière. Ils parlent ensemble de la pluie et du beau temps, et des souvenirs de leur belle vie.
La légèreté de cette histoire, les descriptions de leurs fêtes de village et de leurs repas copieux, sont tout simplement savoureuses. François Noul arrive à rendre une beauté sincère et inattendue aux choses les plus simples et courantes de la vie. Ce qui me touche également dans ce récit, c'est son goût de vrai et de pur, épicé aux herbes "du terroir" (je ne sais comment l'exprimer mieux).
C'est donc avec un profond respect que je laisse à François le dernier mot:
"Je rêve d'aiguiser mon vieux couteau

A la pierre de nos étoiles
De vous apporter mes frères
Du vin nouveau
Et de tailler dans notre pain
Des tranches grandes comme des claques d'amitié…"

1 commentaire:

DelorumRex a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.