dimanche 3 août 2008

"Le livre du voyage" de Bernard Werber

Lecture achevée le 30 juillet 2008

Voici un livre particulier que j'ai beaucoup apprécié.
Il est particulier car il s'adresse à nous. Je veux dire qu'il parle directement au lecteur, en le tutoyant (non sans lui avoir demandé préalablement la permission!) et en se présentant comme un petit objet inerte de carton et de feuilles assemblées qui lui propose de le faire décoller pour le plus grand, le plus simple et le plus extraordinaire voyage.
J'ai accepté cette invitation en me prêtant le plus possible au jeu (ce qui n'a pas été facile car le livre stipule par exemple quelques détails au niveau de la position de lecture recommandée qui sont assez difficiles à appliquer dans l'avion vers Grenade où j'étais ce jour là!).
J'ai donc décollé, et j'ai volé dans le ciel pendant deux bonnes heures, m'arrêtant ça et là pour vivre quelques aventures romanesques avec mes craintes, mes doutes, mes regrets mais aussi avec mes véritables amis, ma famille, ma partenaire et très bientôt épouse.
Je recommande chaudement ce livre à ceux qui ont encore un peu d'âme d'enfant (car il faut pouvoir jouer le jeu et faire preuve de beaucoup d'imagination) et qui ont envie de parcourir le monde, de construire la maison de leur rêves, de nager avec les dauphins de leurs pensées et de combattre leurs dragons.
Seule la fin est un peu trop "stratosphérique" à mon goût, mais dans l'ensemble ce livre vaut vraiment le détour.

3 commentaires:

sylvie a dit…

et bien voilà, nous avons au moins un auteur lu en commun !
J'avais beaucoup aimé de lui la trilogie des formis, que je vous conseille donc.
ensuite, je me suis laissée séduire par les thanatonautes,mais leurs aventures qui se poursuivent dans la trilogie "Nous les Dieux" a fini par me lasser, voire m'ennuyer...

sylvie a dit…

heu, je voulais écrire "les fourmis" ;)

Benjamin a dit…

Je vous avoue que le dernier livre que j'ai lu de Werber "L'arbre des possibles" m'a déçu. Je pense donc que je vais mettre cet auteur entre parenthèses un moment. Je suis plus attiré par les livres qui déclenchent une réflexion un peu spirituelle que par les romans, donc je ne suis pas sûr que ce soit le bon auteur.